Vin Jaune de Chateau Chalon (oups... Château-Chalon bien sûr !)


Cet élixir fameux que le temps n’altère pas…

La plus petite AOC jurassienne en superficie, qui produit exclusivement du Vin Jaune, l'un des plus grands vins du monde. Le Savagnin, cépage unique du Vin Jaune, s'épanouit dans ce terroir d'une cinquantaine d'hectares (la moitié de Château Margaux !), au pied des roches calcaires. Sa maturation est t...


Cet élixir fameux que le temps n’altère pas…

La plus petite AOC jurassienne en superficie, qui produit exclusivement du Vin Jaune, l'un des plus grands vins du monde. Le Savagnin, cépage unique du Vin Jaune, s'épanouit dans ce terroir d'une cinquantaine d'hectares (la moitié de Château Margaux !), au pied des roches calcaires. Sa maturation est très surveillée, quitte à se priver durant une année de toute production de cette AOC, si les raisins ne sont pas jugés assez qualitatifs.


Son Histoire


D’après la légende, ce sont des abbesses qui firent venir d’un couvent hongrois des plants de Tokay qui s’acclimatèrent parfaitement et furent même bonifiés. C’est ainsi que serait né notre plant actuel de Savagnin.
Ce vin, si cher aux Abbesses, le fut aussi aux rois et aux empereurs : Henri IV n’en but-il pas deux bouteilles en signant son traité avec le Duc de la Mayenne ? Le fameux vin de garde de Château-Chalon ne trôna-t-il pas, à certains jours de gala, face-à-face avec le Tsar Nicolas II ? La Reine Juliana de Hollande n’en a-t-elle pas dégusté à l’occasion de son couronnement ?

chateau chalon abbaye


Production (Sol, culture et vinification)

Tous les amateurs s’accordent sur la constitution du sol nécessaire à l’obtention du Château-Chalon. Le caractère particulier de ce vin est donné par les marnes gris-bleutées du Lias agrémentées du cailloutis provenant des falaises supérieures, aidant au réchauffement du raisin et à sa meilleure maturation.
L’altitude de la bande marneuse idoine à la production de ce nectar varie de 270 à 450 mètres.
L’aire de production du Château-Chalon est très limitée et les surfaces actuellement et exclusivement plantées en Savagnin sont de 50 hectares avec une production annuelle moyenne (tablée sur les 15 dernières années) de 35 hectolitres par hectare. Ceci explique le faible nombre de communes touchées par ce vignoble qui s’étend sur le talus d’éboulement dont la largeur, suivant les pentes, oscille entre 200 et 400 mètres et se développe sensiblement sur les terrains anciennement propriété de l’Abbaye de Château-Chalon.
Les vignes, toutes en coteaux et pour la plupart à très forte pente (certaines atteignent 45%), obligent la plantation en terrasses, ainsi que le remontage périodique des terres.
Si le métier de vigneron est rude, celui de caviste est parfois bien ingrat lorsqu’il faut élever et mener à bien ce vin si original :
La vendange de Savagnin se situe aux environs de la Toussaint, lorsque les premières frâicheurs climatiques ont aminci la pellicule et rendu stable le sucre des grains solidement accrochés à la grappe. Dès que ce vin a achevé sa fermentation, il est soutiré puis entreposé dans des fûts de chêne épais pour y demeurer au repos complet pendant 6 ou 7 années. Ce vin est laissé en vidange ; c’est alors que se développent, à la surface du liquide, des levures spécifiques qui vont travailler au ralenti dans l’obscurité des caves profondes, et donner au Vin Jaune son caractère propre qui en fera le premier cru de France.



Sélection

Dès 1952, une Commission a été constituée avec l'objectif de définir clairement l'Appellation Château-Chalon Contrôlée. Aussitôt achevée la récolte des cépages autres que le Savagnin, cette commission a pour tâche de visiter les vignes susceptibles de bénéficier de l’appellation noble Château-Chalon.

Dans chaque parcelle,
- Elle constate la présence exclusive du cépage Savagnin
- Elle évalue le rendement approximatif à l’hectare
- Elle procède à plusieurs prélèvements de moûts
- Elle arrête la date d’ouverture ou « ban de Vendanges »
- Elle octroie le bénéfice de ladite appellation, si le degré minimum requis (12°) est largement atteint
- Elle prononce parfois le déclassement total (récolte 1974 , 1980, 1984, 2001) ou partiel (récolte 1993)
- Elle arrête les sanctions individuelles à appliquer éventuellement

La sélection à la récolte, le contrôle de la maturité, le long repos en vieille futaille de chêne qui lui est imposé, permettent au Vin Jaune d’acquérir cette aura incontestée.


chateau-chalon-bouteillePrésentation du vin

Ce vin est mis dans des bouteilles spéciales dites « Clavelin », timbrées du sceau portant le nom de Château-Chalon. Elles étaient fabriquées à la main à la verrerie de la Vieille Loye qui, depuis une concession de Marguerite de Bourgogne, en 1506, en avait le privilège.
Aujourd’hui, ces bouteilles sont fabriquées mécaniquement avec le cachet marqué CHATEAU-CHALON produit dans le moule.
Cette bouteille est unique par sa contenance (62 cl) dans la Communauté Européenne. L’autorisation par dérogation en a été donnée par le Parlement Européen, car ce volume est le résultat restant de un litre de vin après six années de vieillissement en fût (et donc d'évaporation...).


Dégustation


"Avant de boire un tel vin, on le regarde, on le respire longuement, puis on le goûte" (Monseigneur de Talleyrand).
Quand le boire ?
Le Château-Chalon étant extrêmement racé, les autres, placés après lui dans l’ordre hiérarchique d’un grand repas, paraissent fades et sans corps. Il ne sera donc bu au début que dans le cas particulier des sauces dites « armoricaines » (Homard à l’américaine, Brandade de morue), là il est le seul vin capable de leur résister !
En d’autres circonstances, il agrémentera judicieusement les milieux et fins de repas, comme adjoint inégalable du foie gras et des fromages, en particulier le Comté, mais aussi de la fameuse volaille de Bresse au vin jaune.
Toutefois nous ne perdons pas de vue qu’il n’est pas à proprement parler un vin blanc : sa température de dégustation sera de fait celle d’un grand rouge : 16° à 18° après débouchage préalable de 24 heures.

Réduire
Lire la suite
Il n'y a aucun vin dans cette catégorie.

Vin Jaune de Chateau Chalon (oups... Château-Chalon bien sûr !)