BEAUJOLAIS

Les Grands Crus et vins du Beaujolais


carte des appellations du BeaujolaisLes Grands Crus et Vins du Beaujolais sont mono-cépages. Majoritairement rouges, ils sont issus du gamay noir à jus blanc, cépage quasiment exclusif en Beaujolais: sur 36 000 ha de gamay plantés dans le monde, plus de 20 000 ha le sont en Beaujolais.
Le chardonnay, en développement, qui couvre un peu plus de ...

Les Grands Crus et vins du Beaujolais


carte des appellations du BeaujolaisLes Grands Crus et Vins du Beaujolais sont mono-cépages. Majoritairement rouges, ils sont issus du gamay noir à jus blanc, cépage quasiment exclusif en Beaujolais: sur 36 000 ha de gamay plantés dans le monde, plus de 20 000 ha le sont en Beaujolais.
Le chardonnay, en développement, qui couvre un peu plus de 200 ha, donne des vins blancs aux arômes de fruits frais et de fleurs blanches.

Le Beaujolais est reconnaissable par ses vignes de coteaux, plantées très serrées et taillées court dans les crus et les Beaujolais-Villages. La taille longue (Guyot) est elle utilisée pour les vins du Beaujolais génériques.

Les vins du Beaujolais sont tous classés en Appellation d'Originie Protégée (AOP).

 

La vinification traditionnelle des grands vins rouges  du Beaujolais est généralement effectuée en grappes entières, sur les bases de la macération semi-carbonique. Le temps de la fermentation change en fonction du type d'appellation et du type de vin que le vigneron souhaite obtenir.

 

- Les Crus du Beaujolais :

 Avec un potentiel de garde de 7 à 10 ans, les Crus du Beaujolais sont les ornements de la région.

 

On les énumère sur les doigts de la main tout simplement par ordre alphabétique ou par localisation géographique, en remontant le cours de la Saône.

Du sud au nord, dans les terrains principalement granitiques, ils se suivent, ne se ressemblent pas toujours et laissent la place les uns aux autres, dans un enchaînement quasi-parfait: au Brouilly succède le Côte de Brouilly, puis viennent Régnié, Morgon, Chiroubles, Fleurie, Moulin-à-Vent, Chénas, Juliénas et Saint-Amour qui marque la limite nord du Beaujolais, aux frontières du Mâconnais.

Tous produits au nord de Belleville-sur-Saône avec des expositions, des terroirs et des microclimats différents, chacun a sa personnalité. Du nord au sud :

Saint Amour (320 ha) :

Le plus septentrional de tous, son terroir est argilo-silicieux et très caillouteux. Il a une robe légèrement violacée, des arômes de kirsch ou de réséda, un corps tendre et harmonieux.

Juliénas (580 ha) :

Voisin du Saint Amour, sa robe est rubis violacé, aux arômes fruités ou floraux (fraise, senteurs des bois), au corps nerveux, qui s'arrondit avec le temps.

Chénas (270 ha) :

C'est le plus rare des crus du Beaujolais. Sa robe est rubis teintée de grenat, ses arômes floraux à boisés, d'où son nom, son corps charnu et enveloppé.

Moulin-à-vent (660 ha) :

Sa robe rubis, aux reflets violets, est profonde. Ses arômes de fruits rouges donnent avec l'âge un bouquet à la rose fanée et aux épices. Son corps est charpenté : c'est un vin à attendre.

Fleurie (870 ha) :

Ce cru grandit sur les collines de la chapelle de la madone. La robe est carminée, ses arômes floraux (iris, rose, violette) : c'est l'élégance.

Chiroubles (360 ha) :

C'est le cru du Beaujolais le pus "haut" en altitude, ce qui lui apporte toutes ses qualités "aériennes," composées "d'arômes de fleurs (violette, muguet, pivoine), de velouté délicat.

Morgon (1 100 ha) :

Appellation reine des Beaujolais : Sa robe est intense, carminée. Ses arômes sont ceux de fruits mûrs à noyaux (cerise, pêche) ; c'est un vin au corps viril, qui se bonifie en cave.

Régnié (400 ha) :

D'une belle couleur rubis, aux arômes de petits fruits rouges (mûres, groseilles), c'est un vin dominé par la finesse.

Côte de Brouilly (310 ha) :

Situé sur la colline du même nom, au cœur du vignoble, c'est un vin racé, habillé d'un beau pourpre, aux arômes de raisins frais, au corps équilibré.

Brouilly (1 300 ha) :

C'est le plus méridional des vins du beaujolais. C'est un vin à la robe rubis profond, aux arômes de fruits rouges, de prune, au corps vineux.

-Les Beaujolais-Villages :

Les Beaujolais-Villages naissent dans 38 villages, couvrant 30km, des limites du mâconnais au nord, jusqu'au sud de Villefranche. Vins à partager entre amis pour profiter pleinement de leur gourmandise, les Beaujolais-Villages, lorsqu'ils sont rouges, arborent une robe couleur cerise et des arômes de petits fruits, tels le cassis et la fraise. Ils sont harmonieux et suaves en bouche.

-Les Beaujolais :

L'appellation Beaujolais comprend 72 villages de la partie sud et est du Beaujolais, implantée sur des sols argilo-calcaires et argilo-granitiques. Synonymes de gourmandise et de fraîcheur, les Beaujolais nous livrent des vins authentiques, sincères, à partager quand ils sont jeunes. Des vins que l'on peut boire toute l'année pour profiter pleinement de leur puissance aromatique et de leur bouquet soutenu, à tendance florale et fruitée.

Consultez notre sélection de Grands Crus et Vins du Beaujolais:

Réduire
Lire la suite
Il y a 20 vins.

BEAUJOLAIS 

Sous-catégories

  • Domaine Louis-Claude DESVIGNES - vin Morgon

    Louis-Claude DESVIGNES, un des meilleurs domaines de Morgon

    desvignes-beaujolais-morgonSeuls 5 domaines du Beaujolais cumulent 2* dans le Guide RVF des meilleurs Vins de France 2016 ET 3* dans le Guide Bettane + Desseauve 2016. Parmi eux, deux sont situés à Morgon et notre préféré des deux est le Domaine Louis-Claude Desvignes.

    Louis-Claude Desvignes a légué la gestion du vignoble familial (idéalement situé au cœur de la célèbre Côte du Py, au centre de Morgon) à sa fille Claude-Emmanuelle en 2001. Son frère Louis-Benoît Desvignes l'a rejointe en 2004. La fratrie (huitième génération !) produit de superbes vin Morgon de garde et est aujourd’hui à la tête d’un des plus illustres domaines du Beaujolais.

    Ensemble, ils suivent le chemin tracé par leur père, un des "moutons noirs" de l’appellation, en effectuant une vinification traditionnelle et minutieuse. Pourquoi "mouton noir" ? Alors que tout le Beaujolais cédait à la tentation des macérations pré-fermentaires à chaud dans les années 80, Louis-Claude Desvignes a résisté, convaincu que cette pratique dénaturait les vins. Cette position à contre-courant lui a d'ailleurs parfois compliqué l'agrément de ses vins par l'INAO. C’est en hommage à ce "traditionaliste impénitent" que Claude-Emmanuelle et Louis-Benoît ont baptisée la grande cuvée de garde du domaine "Les impénitents", avec, sur l’étiquette … un mouton noir !

    Vignerons Beaujolais Desvignes MorgonLes enfant ont adopté la philosophie du père, donc, et produisent des morgons assez structurés, toniques, de grande garde, aux antipodes des stéréotypes du Beaujolais. Morgon, fameux cru du Beaujolais, est issu du cépage Gamay. Même s’ils apprécient énormément les vins traditionnels de leur région, friands, fruités, gourmands, ils aiment produire des vins plus complexes, capables de concurrencer les grandes régions de vins de garde. Et tout ça, sans élevage sous bois ! A la place, 18 mois en cuve béton. (Les vignes très âgées du domaine donnant de petits raisins, le pourcentage de peau est supérieur et offre déjà de beaux tanins.)

    Pourtant, même s’ils sont fidèles à la ligne traditionnelle tracée par leur père, Claude-Emmanuelle et Louis-Benoît Desvignes mènent clairement leur domaine vers une nouvelle aire. Depuis plusieurs années déjà, ils travaillent leurs sols de la manière la plus naturelle possible, grâce au labour, sans aucun agent chimique, dans un souci de préserver et de se rapprocher de leur terroir. La conversion en bio n'est pas loin.

    Vignerons Beaujolais Desvignes MorgonLes vignerons sont à la recherche de vins qui affichent une certaine personnalité, et sont donc friands de la macération traditionnelle, soit en éraflage soit en grappe entière pour les plus vieilles vignes. Les rendements sont assez peu élevés pour la région, car le domaine peut compter sur une immense majorité de vieilles vignes.


    Les cuvées de vin Morgon du domaine :

    • La Voûte Saint-Vincent : le domaine s’étend sur deux climats, la moitié se trouve sur le climat de Douby, et permet aux Desvignes de produire cette cuvée fruitée et facilement accessible dans sa jeunesse.
    • La Côte du Py "version classique" : avec ses schistes et sa roche éruptive désagrégée, et parfois cette pierre bleue si caractéristique,
    • Javernières : plus au sud de la Côte, un terroir plus argileux et imprégné d'oxyde de fer 
    • Les impénitents : la cuvée la plus emblématique du domaine

    Pourquoi acheter les Morgon Beaujolais du domaine Louis-Claude Desvignes ?

    Guide RVF des meilleurs vins de France 2017 (2*/3 - Très grand domaine) : "Le style des vins est sans concession : ils affichent une identité et une race qui mettent en valeur les différents terroirs du cru. Tous les sols sont labourés. Chaque parcelle est vinifiée séparément, et le tri est sévère. La vinification traditionnelle et l'élevage assez long sur deux hivers ne destinent pas ces vins à une évolution rapide."

    Guide Bettane et Desseauve 2017 (4*/5 - Très haute qualité) : Louis-Claude et Claude-Emmanuelle Desvignes sont les dignes héritiers du domaine éponyme. Leur jeune âge contraste avec leur grande expérience vigneronne, et les récents millésimes ne font que confirmer la grande maturité de style de cette pair redoutable.

    Guide Bettane et Desseauve 2016 (3*/5 - Haute qualité) : "Louis-Claude Desvignes a porté ce domaine au plus haut niveau possible de Morgon, aujourd'hui ce sont ses enfants Louis-Benoît et Claude-Emmanuelle qui prolongent son oeuvre à ses côtés. Les vignes couvrent la plupart des bons secteurs de l'appellation, dont les meilleures parties de la Côte du Py et de Javernières. Une viticulture soignée et des vinifications précises permettent d'en extraire le meilleur, les vins se caractérisant par un fruité noir, des notes d'encre et une concentration tannique qui distinguent leurs crus de leurs pairs. Il n'est pas rare que les vins jeunes soient un peu fermés, voire austères, mais tous vieillissent parfaitement."

    18/20 pour les Impénitents Morgon 2014

    La Revue du Vin de France (juillet 2016) : La meilleur note ! 18/20 pour les Impénitents Morgon 2014, n°1 des "94 superbes Beaujolais à découvrir en priorité", et 17.5/20 pour le Côte du Py.

    Revue des VIns de France RVF Desvignes

  • Jean-Claude LAPALU - Brouilly

    Jean Claude Lapalu, et sa quasi religion du vin bio Beaujolais 

    Jean- Claude Lapalu - vins du BeaujolaisVous ne trouverez pas de commentaires sur ses vins dans les guides français. Jean-Claude Lapalu fait partie de ces rares vignerons beaujolais qui n’ont pas attendu que leur appellation – parfois synonyme de vins nouveaux légers – revienne sur le devant de la scène française pour se bâtir une réputation internationale, là où les a priori ont moins d’importance que la qualité intrinsèque du contenu de la bouteille. Pourquoi soumettre des échantillons aux guides, lorsque toute la production s’arrache à l’étranger et que les clients sont contingentés ? Pour la satisfaction personnelle ? Pas d'Ego démesuré chez les Lapalu. Une simple passion du travail bien fait.

    Certes, le savoir-faire du vigneron et sa quasi-religion du Beaujolais bio ont été mis en lumière par Robert Parker, qui lors de sa première visite (Jean-Claude Lapalu n'expédie pas ses échantillons aux critiques... mais ne refuse pas leurs visites !) accorde des notes rarement atteintes par des Beaujolais à son millésime 2003 (94/100 pour le Brouilly "Vieilles Vignes" et la "Cuvée des Fous"!), et qui remet ça en 2009 (92-93/100 pour "La Croix des Rameaux") et en 2011 et 2012 (93/100 pour la même cuvée) puis 2013 (92/100 pour le Côte de Brouilly).

    Aujourd’hui, les Beaujolais de Lapalu (installé depuis 1996) sont disponibles en France chez quelques bons cavistes et sur quelques grandes tables (Taillevent, Drouant, le Grand Véfour), mais guère plus. Heureusement, l’hospitalité ineffable de M. et Mme Lapalu nous a permis de sceller en 2013 notre partenariat "toute France" autour d’une magnifique blanquette … et d’une Croix des Rameaux 2011 qui aurait mérité de vieillir… mais l’impatience de découvrir ce nouveau millésime à peine embouteillé (sans filtration comme d’habitude) et aux stocks déjà épuisés était trop grande…

    La plupart des amateurs de très grands vins sont rompus à la dégustation des Cabernet, Merlot,  Grenache, Syrah et autres Pinot Noir ou Chardonnay ; pour ne citer que les stars de Bordeaux, de Bourgogne ou du Rhône. C’est le moment de découvrir ce qu’est capable de proposer un grand gamay noir à jus blanc ! Sans parler de l'incontournable rapport qualité-prix (difficile à évoquer, c'est tellement subjectif!), ces vins présentent avant tout un fruit incomparable, et une "buvabilité" à toute épreuve. Mal à la tête, moi ? Jamais !

    Bien entendu, des méthodes de viticulture et de vinification très personnelles y sont pour beaucoup. Connaissant son terroir sur le bout des doigts, telle parcelle – comme les autres jamais exposée aux produits phytosanitaires - est vinifiée totalement égrappée, telle autre – comme les autres vendangée à la main - en grappes entières toujours très mûres, sans le moindre intrant (sucre, soufre, etc.). Bref, un respect de la nature et des rendements indécents (20 hl/ha sur certains terroirs) qui se retrouvent dans des vins toujours fins et mûrs, qu’il faut découvrir à 15-16°C, après une aération révélatrice.

    Notre sélection des cuvées du domaine :

    • Tentation : cuvée faite pour une découverte immédiate "sur le fruit", quand les cuvées plus huppées réservent de grands moments après quelques années de garde (5 à 10 ans dans une bonne cave), même si les impatients pourront rapidement en apprécier la complexité.
    • La Croix des Rameaux
    • Brouilly Vieilles Vignes
    • Côtes de Brouilly
    • Le rang du Merle


    Pourquoi acheter les Beaujolais du domaine Lapalu ?

    J-C Lapalu : " Je pense que le vin doit se nourrir de la nature qui l’entoure, j’ai pensé que la vinification était la chose la plus importante pour revenir à l’état naturel du vin. J’ai axé mon travail sur l’élaboration en oubliant les levures, la chaptalisation, le soufre. Après, je suis revenu à la vigne et ai entrepris la transformation des méthodes de culture sans produits chimiques pour garder le maximum de la vie microbiologique du raisin. Lutte raisonnée, enherbement et baisse des rendements: Ces transformations commencent à porter leur fruit dans la qualité des vins, avec toujours la même recherche de la minéralité et surtout du fruit naturel propres au gamay".

    Robert Parker's Wine Advocate, juin 2013: Jean-Claude Lapalu has scored some striking successes from the 2011 vintage, and any oenophiles who haven’t experienced a Lapalu wine (very much including ones who don’t think Beaujolais will excite them and who are therefore, unfortunately, unlikely to be reading this!) could scarcely pick a better time to do so. Most of this year’s collection was bottled in July and weighs in at 13% or less alcohol, a relief after frequent “high-test” vintages here of late.

    Consultez notre sélection de Grands Crus de ce producteur de vin bio Beaujolais :

  • Les Morgon et Fleurie de Jean FOILLARD



    Jean Foillard à Morgon (Beaujolais)

    Voilà 30 ans que Jean Foillard réalise "naturellement" (le domaine est en cours de certification "officielle" à l'agriculture biologique, mais a adopté ces pratiques depuis bien longtemps !) ce que nous considérons comme le parfait équilibre entre fruit et structure, qui permet à ses Morgon et Fleurie d'être dégustés jeunes mais aussi après "affinage" de longues années dans une bonne cave.

    Jean Foillard a repris le petit domaine familial de 8 hectares en 1981 et a, depuis, emmagasiné une expérience unique. Il connaît ses terroirs par coeur et vinifie avec une minutie et une régularité exemplaires: Toujours à basse température, avec une macération carbonique sur des vendanges entières pour obtenir des arômes éclatants, un fruité et un velouté qui sont sa marque de fabrique, sans concession sur la fraîcheur qui caractérise les plus grands gamays noirs à jus blanc, le cépage incontournable des Crus du Beaujolais, dont Morgon et Fleurie sont sans doute parmi les meilleurs.

    Guide RVF des meilleurs vins de France 2017 
    : 1*/3 (future star ou vigneron de qualité). Jean Foillard fait partie des vignerons mythiques du Beaujolais. Il traverse les années tout en restant fidèle à son style, des vins naturels, sans fioritures, mais précis. Les vins présentent l’intérêt d’associer la race des terroirs, tout en en gardant l’appétence et la fraîcheur des grands crus du Beaujolais.

    Guide Bettane et Desseauve 2017 : 2*/5 (sérieux, recommandable et régulier). Jean et Agnès Foillard proposent une expression particulièrement fruitée et fraîche du cru Morgon.

    Guide Bettane et Desseauve 2016 : 2*/5 (sérieux, recommandable et régulier). Jean Foillard propose une expression particulièrement fruitée, un vrai fruit frais, rouge, mûr et gourmand.

    Robert Parker's Wine Advocate (Neal Martin, juin 2014):  one of the best Beaujolais producers, according to my appreciation of the complexity and unfettered deliciousness of these wines. What I like is the substance to these wines, perhaps more so than Marcel/Mathieu Lapierre's own take on Morgon. These are wines with presence and weight, matiere, packed to the rafters with fistfuls of fruit without excessive or obvious effort.

    Consultez notre sélection de Grands Crus du domaine Jean Foillard :

  • Domaine Marcel LAPIERRE - Morgon


    Mathieu Lapierre du Domaine Marcel Lapierre à MorgonLa veuve du légendaire Marcel Lapierre et leurs enfants Mathieu (au domaine depuis 2005), Camille et Anne prolongent le mythe bâti à force de travail et de convictions. La biodynamie , inspirée à Marcel Lapierre par le précurseur Jules Chauvet, reste la philosophie principale du domaine, qui s'appuie sur des vignes et un terroir exceptionnels: Les gamays noirs à jus blancs (15 ha) sont âgés de 70 ans en moyenne, et les situations et expositions sont idéales (Côte du Py, Corcelette, Montplain).

    Ici l'approche du "bio" est parfaitement moderne et objective, et on est loin des adeptes parfois intégristes de cette philosophie. Pour preuve, deux cuvées du fameux Morgon sont produites chaque année, l'une sans et l'autre avec (très peu de) soufre, non filtrées. La première est plus fragile et délicate à transporter (la température extérieure ne doit jamais dépasser 14°C !), la seconde est donc plus "régulière" en dégustation. Ces vins ont tous deux besoin d'un temps d'aération pour exhaler leurs arômes et exprimer ce croquant et ce fruité qui fait la réputation mondiale du domaine.
     
    Les vins sont élevés un peu moins d'un an dans des fûts de plusieurs vins (dont certains viennent de la Romanée Conti...), et leur équilibre entre structure et fruit est légendaire.
    La relève est maintenant bien installée, et pour longtemps.

    Marcel lapierre RVFGuide Bettane et Desseauve 2017 - 2*/5 (Production sérieuse) : Mathieu est animé par la précision et la rigueur. Les cuvées avec soufre sont d'une grande précision et celles sans soufre d'une grande pureté. 

    Revue du Vin de France - Spécial Champagne (déc. 2016) - Interview de Marc Sibard, à la tête depuis 30 ans des très chic Caves Augé, plus anciennes caves parisiennes :

    Quel est le premier vin "nature" qui a provoqué un déclic chez vous ?
    M.S. : Le morgon de Marcel Lapierre. Je me souviens d'une dégustation improvisée sur vingt millésimes, il y avait ce jour là des cuvées filtrées et sulfitées et des vins non filtrés et non sulfités. J'ai pu observer, dans le temps, ce que pouvait donner le même vin dans des conditions d'élaboration différentes. C'était criant de vérité. Les vins de Marcel Lapierre ont été un révélateur.

    Consultez les Grands Vins du Beaujolais signés Marcel Lapierre :






par page
Résultats 1 - 12 sur 20.
Résultats 1 - 12 sur 20.

Demandez le catalogue

Lire la dernière lettre d'informations

La lettre d'information

Livraison (20€) offerte à partir de 400€ d'achats
En savoir plus

Recherche

Vigneron(ne)
Région
Millésime
Appellation
Couleur
lot de
Format
Mode de culture
Bettane et Desseauve