La Mâconnais: l'avenir de la Bourgogne ?

Publié le 04/09/2014

Lu dans Le Point "Spécial Vins" (Jacques Dupont, sept 2014): Pour les amateurs de blancs de Bourgogne qui ne disposent pas d'une fortune type marchand de gaz en Russie ou d'immeubles en Chine, le Mâconnais semble la région à prospecter d'urgence. Les prix restent raisonnables, les vins ont progressé de façon remarquable et - en Bourgogne, ces temps-ci, ce n'est pas négligeable - il y a du volume. Pouilly-Fuissé, Pouilly-Vinzelles, Pouilly-Loché, Saint-Véran, Viré-Clessé ou tout simplement la vaste famille des mâcons, valent tous le déplacement. D'autant que cela risque de changer quelque peu à l'horizon 2017. Nous parlons des prix.

Tout à fait d'accord !


Lisez aussi l'article de la RVF d'octobre 2014 intitulé: "Ces Jeunes loups qui font vibrer la Bourgogne"

article de la RVF "ces jeunes loups qui font vibrer la Bourgogne"

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire