BEAUJOLAIS

Les Grands Crus et vins du Beaujolais


carte des appellations du BeaujolaisLes Grands Crus et Vins du Beaujolais sont mono-cépages. Majoritairement rouges, ils sont issus du gamay noir à jus blanc, cépage quasiment exclusif en Beaujolais: sur 36 000 ha de gamay plantés dans le monde, plus de 20 000 ha le sont en Beaujolais.
Le chardonnay, en développement, qui couvre un peu plus de ...

Les Grands Crus et vins du Beaujolais


carte des appellations du BeaujolaisLes Grands Crus et Vins du Beaujolais sont mono-cépages. Majoritairement rouges, ils sont issus du gamay noir à jus blanc, cépage quasiment exclusif en Beaujolais: sur 36 000 ha de gamay plantés dans le monde, plus de 20 000 ha le sont en Beaujolais.
Le chardonnay, en développement, qui couvre un peu plus de 200 ha, donne des vins blancs aux arômes de fruits frais et de fleurs blanches.

Le Beaujolais est reconnaissable par ses vignes de coteaux, plantées très serrées et taillées court dans les crus et les Beaujolais-Villages. La taille longue (Guyot) est elle utilisée pour les vins du Beaujolais génériques.

Les vins du Beaujolais sont tous classés en Appellation d'Originie Protégée (AOP).

 

La vinification traditionnelle des grands vins rouges  du Beaujolais est généralement effectuée en grappes entières, sur les bases de la macération semi-carbonique. Le temps de la fermentation change en fonction du type d'appellation et du type de vin que le vigneron souhaite obtenir.

 

- Les Crus du Beaujolais :

 Avec un potentiel de garde de 7 à 10 ans, les Crus du Beaujolais sont les ornements de la région.

 

On les énumère sur les doigts de la main tout simplement par ordre alphabétique ou par localisation géographique, en remontant le cours de la Saône.

Du sud au nord, dans les terrains principalement granitiques, ils se suivent, ne se ressemblent pas toujours et laissent la place les uns aux autres, dans un enchaînement quasi-parfait: au Brouilly succède le Côte de Brouilly, puis viennent Régnié, Morgon, Chiroubles, Fleurie, Moulin-à-Vent, Chénas, Juliénas et Saint-Amour qui marque la limite nord du Beaujolais, aux frontières du Mâconnais.

Tous produits au nord de Belleville-sur-Saône avec des expositions, des terroirs et des microclimats différents, chacun a sa personnalité. Du nord au sud :

Saint Amour (320 ha) :

Le plus septentrional de tous, son terroir est argilo-silicieux et très caillouteux. Il a une robe légèrement violacée, des arômes de kirsch ou de réséda, un corps tendre et harmonieux.

Juliénas (580 ha) :

Voisin du Saint Amour, sa robe est rubis violacé, aux arômes fruités ou floraux (fraise, senteurs des bois), au corps nerveux, qui s'arrondit avec le temps.

Chénas (270 ha) :

C'est le plus rare des crus du Beaujolais. Sa robe est rubis teintée de grenat, ses arômes floraux à boisés, d'où son nom, son corps charnu et enveloppé.

Moulin-à-vent (660 ha) :

Sa robe rubis, aux reflets violets, est profonde. Ses arômes de fruits rouges donnent avec l'âge un bouquet à la rose fanée et aux épices. Son corps est charpenté : c'est un vin à attendre.

Fleurie (870 ha) :

Ce cru grandit sur les collines de la chapelle de la madone. La robe est carminée, ses arômes floraux (iris, rose, violette) : c'est l'élégance.

Chiroubles (360 ha) :

C'est le cru du Beaujolais le pus "haut" en altitude, ce qui lui apporte toutes ses qualités "aériennes," composées "d'arômes de fleurs (violette, muguet, pivoine), de velouté délicat.

Morgon (1 100 ha) :

Appellation reine des Beaujolais : Sa robe est intense, carminée. Ses arômes sont ceux de fruits mûrs à noyaux (cerise, pêche) ; c'est un vin au corps viril, qui se bonifie en cave.

Régnié (400 ha) :

D'une belle couleur rubis, aux arômes de petits fruits rouges (mûres, groseilles), c'est un vin dominé par la finesse.

Côte de Brouilly (310 ha) :

Situé sur la colline du même nom, au cœur du vignoble, c'est un vin racé, habillé d'un beau pourpre, aux arômes de raisins frais, au corps équilibré.

Brouilly (1 300 ha) :

C'est le plus méridional des vins du beaujolais. C'est un vin à la robe rubis profond, aux arômes de fruits rouges, de prune, au corps vineux.

-Les Beaujolais-Villages :

Les Beaujolais-Villages naissent dans 38 villages, couvrant 30km, des limites du mâconnais au nord, jusqu'au sud de Villefranche. Vins à partager entre amis pour profiter pleinement de leur gourmandise, les Beaujolais-Villages, lorsqu'ils sont rouges, arborent une robe couleur cerise et des arômes de petits fruits, tels le cassis et la fraise. Ils sont harmonieux et suaves en bouche.

-Les Beaujolais :

L'appellation Beaujolais comprend 72 villages de la partie sud et est du Beaujolais, implantée sur des sols argilo-calcaires et argilo-granitiques. Synonymes de gourmandise et de fraîcheur, les Beaujolais nous livrent des vins authentiques, sincères, à partager quand ils sont jeunes. Des vins que l'on peut boire toute l'année pour profiter pleinement de leur puissance aromatique et de leur bouquet soutenu, à tendance florale et fruitée.

Consultez notre sélection de Grands Crus et Vins du Beaujolais:

Réduire
Lire la suite
Il y a 29 vins.

BEAUJOLAIS

par page
Résultats 1 - 15 sur 29.
Résultats 1 - 15 sur 29.